Le procès des 44 présumés auteurs des violences qui ont émaillé le double scrutin du 22 mars 2020 à N’zérékoré, aura lieu ce jeudi 11 mars 2021 au tribunal de première instance (TPI) de N’zérékoré, a appris Kibaro224.com.

Parmi les accusés, figure l’ancien maire et coordinateur régional du parti Union des Forces Républicaines (UFR), Cécé Loua ainsi que d’autres responsables locaux du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC).

En septembre 2020, certains au nombre de 35 ont bénéficié d’une liberté provisoire et les 9 autres sont encore en prison. A en croire leurs avocat, Me Théodore Michel Loua, ils ont tous été transférés à Nzérékoré.

Du côté du parquet l’on rassure que tous les 44 accusés seront entendus ce jeudi.

Konaté