C’est une information qui vient de nous parvenir. Arrêtés dans la journée de ce mardi 16 juillet 2019 et conduits à la direction de la police judiciaire (DPJ), Foniké Menguè et Sékou Koundouno viennent d’être libérés.

Ces membres influents du front national pour la défense de la constitution (FNDC) ont été arrêtés certainement pour leur opposition farouche au projet de changement constitutionnel si cher au Président Alpha Condé. Ils recouvrent donc leur liberté mais doivent se présenter ce mercredi 17 juillet à laDPJ pour la suite de l’audition, à partir de 10 heures en compagnie de leur avocat.

Konaté