Dans une déclaration rendue publique ce mercredi 23 octobre 2019 et signée par Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré, l’opposition politique demande le départ du président de la commission électorale nationale indépendante (CENI). L’on reproche notamment à Me Amadou Salifou Kébé d’avoir violé le code électoral et le serment qu’il a prêté devant la cour constitutionnelle. Aussi, l’opposition politique pense que le président de la CENI « a mis en évidence son manque d’indépendance, d’impartialité et d’honnêteté. »

Ci-dessous, la déclaration de l’opposition politique :

Konaté