La société de vente directe QNET est désormais interdite en Guinée. C’est un arrêté conjoint des ministres de l’administration du territoire et de la décentralisation, de la justice et de l’économie et finances qui l’annonce.

Dans cet arrêté lu lundi 28 octobre 2019 à la télévision nationale, les ministres concernés annoncent l’interdiction de toutes activités liées au groupement QNET. Cela, sur toute l’étendue du territoire national.

Selon les ministres, cette société entraîne des « mouvements illicites de capitaux, des trafics illicites de migrants, des regroupements et formations clandestins, des manœuvres frauduleuses de nature à porter atteinte aux biens d’autrui et à l’ordre public ».

Les ministres Bouréma Condé, Mohamed Lamine Fofana et Mamadi Camara précisent par ailleurs que « les auteurs desdites activités seront, après audition par les officiers de police judiciaire, déférés devant le procureur de la République territorialement compétent ».

Il faut rappeler que cette interdiction des activités de QNET en Guinée, intervient au moment où plusieurs jeunes de nationalités étrangères et se réclamant de ladite société, se font en ce moment arrêter à travers le pays.

Konaté