Malgré l’obstination désinvolte des autorités administratives qui ont poussé leur haine vis-àvis des braves populations de Labé en déployant des militaires du Bataillon Autonome des Troupes Aéroportées (BATA), des commandos spéciaux armés de mitrailleuses, de la police et de la gendarmerie, les citoyens à l’appel de l’antenne régionale du FNDC ont courageusement, en ce vendredi 24 janvier 2020, exprimé pour la deuxième journée consécutive, leur farouche opposition au projet de nouvelle Constitution de M. Alpha Condé.

L’antenne régionale du FNDC remercie les laborieux citoyens de Labé qui, en dépit des exactions en cours, des tirs à balles réelles qui retentissent depuis 48 heures dans la ville, ont décidé de poursuivre le combat sans filtre jusqu’à la satisfaction des revendications légitimes qui sont entre autres : le renoncement de M. Alpha Condé à son funeste projet de 3eme mandat, le départ du cynique Gouverneur de Labé Madifing Diané et du Préfet Safioulaye BAH.

Le FNDC présente une nouvelle fois ses condoléances les plus attristées aux différentes familles éplorées et souhaite prompt rétablissement aux nombreuses personnes blessées. Tout en exigeant l’ouverture immédiate d’enquêtes pour traquer et punir les lâches meurtriers de ces cinq personnes tapis dans les rangs des forces de défense et de sécurité, l’antenne régionale du FNDC rassure les populations de Labé que ces crimes ne resteront pas impunis. Tôt ou tard tous les criminels seront identifiés, jugés et condamnés à des peines équivalentes à leurs crimes.

L’antenne régionale du FNDC condamne avec la plus grande fermeté, l’inadmissible incursion des militaires armés de fusils de guerre dans les domiciles privés des quartiers de Daka et Tata, les incendies volontaires par les FDS des boutiques et kiosques des paisibles citoyens ; et alerte la communauté nationale et internationale sur les graves violations des droits de l’homme auxquelles se livrent les forces de défense et de sécurité sous ordre de M. Alpha Condé et de son gouvernement.

Pour permettre à la vaillante population de Labé de s’approvisionner, afin de poursuivre dignement le noble combat, l’antenne régionale du FNDC suspend la résistance active et permanente jusqu’au mardi 28 janvier 2020. Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons.

Labé, le 24 janvier 2020

La Coordination Régionale