Les rumeurs ont circulé ces dernières heures, maintenant c’est officiel. Les élections couplées législatives et référendum initialement prévues le 1er mars sont reportées.

En effet, dans son adresse à la nation vendredi 28 février, à la télévision nationale, le président Alpha Condé a indiqué que ces élections sont reportés sans trop de détails sur la prochaine date. Mais dans une correspondance adressée au président en exercice de la CEDEAO, il est dit que ces élections auront lieu dans deux (2) semaines, le temps pour les experts de l’institution sous-régionale d’auditer le fichier électoral décrié par l’opposition.


La rédaction