C’est désormais officiel ! Les élections législatives seront couplées au référendum constitutionnel. Ainsi en a décidé le chef de l’État qui, dans un décret lu mardi soir à la télévision nationale a fixé la date du référendum.

Et selon le contenu de ce décret, le corps électoral pour le scrutin législatif et référendaire est convoqué pour le dimanche 1er mars 2020. Le précise que les bureaux de vote sont ouverts à 08 heures et clos à 18 heures, sur toute l’étendue du territoire national. La CENI quant à elle est invitée à prendre toutes les dispositions matériels et réglementaires pour l’organisation cumulée des élections législatives et de la consultation référendaire.

Par ailleurs, le chef de l’État invite le président de la CENI, la présidente de la HAC, le ministre d’État, ministre de la justice et garde des Sceaux, le ministre d’État à la présidence chargé de la défense nationale, le ministre de l’économie et des finances, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, le ministre de la sécurité et de la protection civile, chacun en ce qui le concerne de l’application dudit décret.

Konaté