La volonté du président guinéen de se représenter pour un troisième mandat continue de faire polémique en Guinée. Dans un communiqué, le Collectif pour la Transition en Guinée (CTG) a indiqué que « les informations dont nous disposons pour l’heure tendent à confirmer que Monsieur Alpha Condé va se déclarer candidat à la farce d’élection prévue le 18 octobre prochain pour briguer un troisième mandat. »

Le CTG demande donc à tous les leaders politiques de s’opposer à cette mascarade électorale. Il met également en garde « Monsieur Alpha Condé et son clan, contre ce projet funeste qui risque de plonger notre pays déjà mal en point dans le chaos. »

Pour cette coalition d’opposants qui luttent contre le troisième mandat, la candidature d’Alpha CONDÉ « n’aura aucune autre signification que la fin officielle de sa légitimité de président de la République. »

Elle va plus loin et menace : « Nous déclarerons une transition à l’instant même où M. Alpha Condé déclarera sa candidature. »

Il faut rappeler que le RPG arc-en-ciel, le parti au pouvoir et ses alíes ont déjà choisi Alpha Condé comme candidat pour la présidentielle à venir. « Je prends actes sous certaines conditions », avait-il répondu.

Ci-dessous, la copie du communiqué du CTG :

Konaté