C’est tout à fait normal que certains soient pour et que d’autres soient contre. Cela prouve encore une fois que nous sommes en Démocratie (le pouvoir du peuple, pour le peuple et par le peuple), du moment où le PEUPLE a voté le référendum constitutionnel, le parti politique du président est dans son plein droit de demander à son leader de briguer un premier MANDAT de la 4e République.

Cependant, comme nous sommes en démocratie, alors donnons le choix au peuple de décider le jour du vote.

L’opposition Guinéenne s’est inscrite dans un cercle de manifestation récurrente sans pour autant savoir que les manifestations n’ont jamais aidé à développer un pays. Donc du coup, elle devient l’obstacle pour le développement de la nation.

Depuis 2010, aucune proposition concrète tandis que la plupart d’entre eux se son enrichi par des voies illégales sous le régime du Général Lansana CONTÉ et ont tous participés à la mandature à vie de ce dernier.

Quand j’entends des activistes amateurs, qu’ils vont rentrer dans l’histoire en combattant le régime actuel, cela m’amuse car on ne peut pas rentrer dans l’histoire en combattant son propre pays. C’est du n’importe quoi.

Ce qui restera plutôt dans l’histoire, c’est les nombreux blessés, empêchements et les biens privés brûlés à cause d’eux.

Mohamed Aliou Touré alias Nondi Kountigui président de ANDAD Alliance Nationale pour la Défense des Acquis Démocratiques une plateforme de la Société civile.