Oumar Sylla alias Foniké Manguè connaît désormais son sort. Il vient d’être condamné 11 mois de prison ferme au tribunal de première instance de Mafanco.

En prison depuis septembre 2020, Oumar Sylla a exigé tout récemment la tenue de son procès en faisant la grève de la faim.

À rappeler qu’il est poursuivie pour trouble à l’ordre public et participation délictueuse à un attroupement.

KABA