Le feuilleton sur l’élimination honteuse du Syli National à la CAN Égypte 2019 se poursuit. En attendant la réunion convoquée par le ministre des sports pour situer les responsabilités et en lieu et place du rapport que le président de la FEGUIFOOT lui a demandé, c’est finalement un communiqué de presse que Paul Put vient de sortir. Dans ce document, le sélectionneur de l’équipe guinéenne réfute les accusations d’Antonio Souaré, président de la fédération de football contre sa personne.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Depuis l’élimination du Syli National en 1/8 ème de finale de la CAN 2019 et suite à la conférence de presse animée par le président de la FEGUIFOOT Monsieur Antonio SOUARE, beaucoup de mensonges circulent sur moi, pour me salir.

Je tiens vigoureusement à démentir tous ces mensonges honteux.

Du début de ma carrière d’entraineur à aujourd’hui, je n’ai jamais, au grand jamais touché un centime avec un joueur.

Je mets quiconque au défi de prouver le contraire que j’ai pris un centime de Franc Guinéen avec un joueur Guinéen ou d’une autre nationalité.

Je n’ai jamais racketé ni un joueur, ni un membre de mon staff. D’ailleurs, j’ai reçu plusieurs messages de soutien de mon staff et de mes joueurs.

Tout ceci est fait pour nuire à mon image, pour me pousser à bout. C’est de la diffamation.

J’aurais apprécié faire un bilan de notre parcours de la CAN en toute sérénité, mais hélas !

Notre parcours n’est pas déshonorant contrairement à ce qu’on peut lire partout.

On peut ne plus, ou jamais aimer quelqu’un, mais nous devons rester honnête et sincère en toute circonstance et surtout envers la Guinée.

Lorsqu’on m’a approché depuis le Kenya, j’ai accepté de venir apporter ma pierre à l’édifice pour la ré construction du SYLI NATIONAL que j’ai toujours porté dans mon cœur. Nous avons atteint notre objectif qui était de se qualifier pour la CAN. Nous avons réussi à atteindre les 1/8, alors que la Guinée n’avait pas réussi à se qualifier pour la dernière CAN encore moins arriver en 1/8.

Je reste persuadé que le SYLI NATIONAL retrouvera la place qui était la sienne dans le football Africain avec nos jeunes qui montent en puissance.

S’il vous plait, arrêtez de me salir pour rien !

Sportivement,

Paul PUT

Sélectionneur du SYLI NATIONAL

Konaté