Absent au pays depuis des mois pour des raisons de santé, le Président de l’Union des Forces Républicaines (UFR) a regagné Conakry ce lundi 09 mars 2020. A sa descente d’avion il a été accueilli par les membres de son bureau politique national.

Répondant aux questions des journalistes, Sydia Touré précise.

 » nous avons des exemples autour de nous aujourd’hui qui démontrent que si nous voulons calmer la situation dans notre pays, les choses sont très simples. Ce n’est pas de cette manière que ça se passera. Je dis toujours que Napoléon a dit qu’on peut tout faire avec des baïonnettes sauf s’asseoir dessus. Il y a des problèmes sérieux mais ça ne se réglera pas par la force« , dira l’ancien haut représentant du Chef de l’Etat.

Poursuivant, Sydia Touré parle de consensus national pour la stabilité du pays.
« c’est une démocratie ce pays. Donc ça veut dire qu’il faut un consensus national, si on ne l’a pas, personne ne s’assoira dans le fauteuil« , a-t-il dit.

Pendant ce temps le front national pour la défense de la constitution (FNDC) dont l’UFR est membre, appelle à des nouvelles manifestations ce mardi 10 mars 2020.


Abdoulaye Kaba