Dans un tweet ce jeudi 22 octobre 2020, l’artiste Souleymane Bangoura alias Soul Bang’s a tenu à répondre à ceux qui pensent que les artistes guinéens, comme leurs collègues du Nigeria, doivent aussi descendre dans la rue pour soutenir le peuple. L’auteur de l’album “Yélénna” pense que les situations sont différentes.

« Vous nous comparez aux artistes nigérians qui ne mènent pas leur combat pour un PARTI, ils le font pour le peuple, avec le peuple », a-t-il tweeter.

Poursuivant, il ajoute : « Alors que nous on est divisé. Quand on vous parle d’union vous dites seulement « pas de paix sans justice » sans savoir ce que cela veut dire »

Il faut rappeler que la Guinée fait face à des violences post-électorales qui ont coûté la vie à une dizaine de personnes. Pour certains citoyens, les artistes doivent arrêter les publications de paix et de condamnation pour descendre sur le terrain avec eux.

Konaté