Il se joue en ce moment du cinéma en République de Guinée. C’est en tout cas ce que je pense. Le pouvoir fait de la diversion pour gagner en temps et il est prêt à tout, même à pactiser avec le diable. Faut-il y voir une coïncidence ? Je n’y crois pas du tout. Pour moi, il s’agit d’un montage.

De quoi s’agit-il ?
Il y a quelques jours, Djafereng Massouba, un féticheur basé à Siguiri a accordé une nouvelle interview au site africaguinee.com pour parler d’événements invisibles au commun des mortels mais visibles chez lui.

Première chose : il a soutenu mordicus que le président Alpha Condé réussira son coup de force de 3eme mandat et règnera sur les guinéens jusqu’en 2021.

Deuxième chose : il prétend qu’il y aura une vague d’arrestation qui touchera des cadres civils et militaires dont certains seront radiés.

Troisième chose : si les guinéens ne font pas attention, leur pays sera attaqué de l’étranger par des forces armées.
Comme par sorcellerie ou par magie, certaines des révélations de notre grand féticheur sont en train de se réaliser. Les événements s’enchainent d’ailleurs.

1-Des cadres civils, activistes de la société civile, membres du FNDC, front national pour la défense de la constitution ont été kidnappés et la majorité est en prison après une parodie de justice. Leur seul crime, avoir soutenu une bonne cause.

2-Des officiers de l’armée guinéenne sont arrêtés juste avant les manifestations contre le pouvoir. Aucune raison n’est donnée, même si récemment le ministère de la défense a évoqué une histoire de vol d’armes au camp Alpha Yaya Diallo ajoutant que les personnes soupçonnées d’être liées à ce problème auront droit à un procès équitable.

3-L’opinion a été surprise de constater à travers les médias, une vague d’arrestation de citoyens étrangers (maliens, sénégalais, ivoiriens, libériens, burkinabé…). On parle là de personnes liées à une société de vente en ligne nommée Qnet. Les interpellations ont eu lieu à différents endroits du pays. Les intéressés sont victimes d’arnaque selon des associations comme celle de la communauté malienne en Guinée. Mais pendant qu’on attend de voir la suite des enquêtes, des autorités comme le préfet de Siguiri et celui de Kankan Aziz Diop, n’hésitent pas à parler de rebelles. L’homme fort de Kankan va jusqu’à dire que les détenus disposent de gris-gris protecteurs qu’il désigne sous le nom d’anti-balle.

Alors, vous voyez le lien maintenant entre les propos du féticheur et les actions du pouvoir guinéen sur le terrain ?
On peut dire que c’est juste une coïncidence, mais elle est alors douteuse…Qui nous dit que ce féticheur n’est pas au service d’Alpha Condé ! Il fait des révélations, quelques jours après, elles se réalisent et hop, l’opinion est bernée.
La seule prédiction de ses prédictions qui n’est pas encore réalisée, c’est l’accomplissement du troisième mandat. L’envahissement du territoire national est pour l’instant stoppé grâce à la vigilance de nos forces de défense et de sécurité.
Pour ne pas être foudroyé, je me retire et vous laisse méditer sur la suite des événements qui planent sur nos têtes.

Mamadou Samba Sow