La plate-forme nationale de participation et d’initiative citoyenne (PNAPIC) poursuit son périple dans les préfectures de la Haute Guinée, après donc Kankan, Kerouané, Mandiana, elle était ce lundi 17 août à Siguiri au compte de leur projet « campagne d’éducation civique et citoyenne des jeunes en prélude de l’élection Présidentielle du 18 octobre 2020. »

Objectif, amener les populations de ces localités à cultiver la paix, l’entente, la quiétude sociale et la promotion des initiatives citoyennes locales.

Ahmed Sekou Traoré, coordinateur national de ladite plate-forme et ses hommes, ont rencontré les jeunes de Siguiri dans la maison des jeunes, il a été question d’un débat face à face et sans tabou entre les deux parties. Les leaders de la PNAPIC ont expliqué l’importance de la paix et l’entente dans un pays, comment promouvoir l’entreprenariat et les initiatives citoyennes locales.

Les jeunes en réponse, ont remercié la PNAPIC pour cette initiative qui vient à point nommé après les récents soulèvements des jeunes pour l’électricité de leur ville. Ils ont d’ailleurs promis de descendre sur le terrain à Siguiri et environnants pour prêcher les notions apprises. Ils ont ensuite demandé l’accompagnement de l’État en ce qui concerne la promotion des initiatives locales.

C’est ainsi que l’équipe de PNAPIC a pris congé de Siguiri pour d’autres destinations.

Abdoulye KABA

621784982