Le secrétariat général aux affaires religieuses vient de fixer la date de la fête de l’Aïd el Adha au vendredi 31 juillet 2020, en Guinée. Contrairement à la fête de ramadan, les fidèles musulmans sont autorisés à faire la prière dans les mosquées et autres places qui seront désignées par le secrétariat. Cependant, il n’y aura pas de regroupements dans certaines villes comme Conakry, Dubréka, Coyah, Boké, Mamou, FRIA, Kindia et Macenta.

Ci-dessous : le communiqué du secrétariat aux affaires religieuses :