Dans une déclaration dimanche 25 octobre, au lendemain de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle par la CENI, le premier ministre guinéen a indiqué qu’une nouvelle étape vient d’être franchie dans le processus électoral.

« Au-delà de la victoire d’un candidat, c’est le peuple de Guinée qui aura été cette fois encore, au rendez-vous de l’histoire pour décider et de façon souveraine, de son destin », a déclaré Kassory Fofana qui pense que ce scrutin s’est déroulé dans la transparence.

Plus loin, le patron du palais de la colombe précise qu’avec la réélection du président sortant Alpha Condé avec 59,49%, c’est une « nouvelle ère qui s’annonce pour la Guinée ».

« Une nouvelle ère s’annonce pour la Guinée et les guinéens. Elle sera marquée par une prospérité partagée. Le dialogue sera maintenu et partagé avec toutes les forces vives pour fortifier l’apparence commune à la nation », a indiqué le premier ministre Kassory Fofana.

Pou terminer, il a condamné les violences en cours dans le pays tout en rassurant que le gouvernement prendra toute sa responsabilités pour le maintien de la sécurité et de l’ordre public.

Konaté