Le Mouvement des Jeunes pour l’Alternance (MJA) a animé ce lundi 21 septembre, une conférence de presse à la maison commune des journalistes de Kipé. Déçu par le FNDC (front national pour la démocratie et le développement), ce mouvement compte mener autrement le combat contre le 3e mandat de Alpha Condé.

« Notre mouvement a deux objectifs principaux : 1- La sensibilisation des citoyens et citoyennes à voter contre un 3e mandat et à faire un choix utile pour les candidats de l’opposition, 2- participer à la sécurisation des voix des électeurs qui sont souvent falsifiées. Comment comprendre qu’un peuple qui n’a pas suffisamment d’infrastructure de base, à la hauteur des besoins peut vouloir un 3e mandat ? C’est pourquoi nous disons non pour un retard de 5 ans de plus et d’être dans une mauvaise gouvernance.« , dira Mamadou Oury Diallo coordinateur dudit mouvement.

Poursuivant, il fait une invite aux jeunes de rejoindre le mouvement, afin d’atteindre leurs objectifs.

« Nous invitons tout le monde d’ici et d’ailleurs de s’unir pour qu’ensemble nous menions un combat democratique pour une alternance par les urnes, car elle est le seul garant d’une nation de paix. Pour ce faire, il faut une force collective de tout un chacun.« , a conclu Mamadou Oury Diallo

Cet autre mouvement se dit ouvert à tous les Partis politique pour travailler avec eux et se faire représenter dans tous les bureaux de vote.

Bintou Soumah