Le Président Alpha Condé quitte Conakry ce lundi 21 octobre 2019 pour prendre part au premier sommet Russie-Afrique qui se tiendra du 22 au 24 Octobre à Sotchi en Russie, a appris Kibaro224.com.

Le dirigeant guinéen dont le pays fait actuellement face à une crise politique marquée par des contestations contre son projet de changement constitutionnel ou de troisième mandat, ne veut pas se faire compter ce premier sommet entre la Russie et l’Afrique.

Que retenir de ce premier sommet Russie-Afrique ?

Ce 1er Sommet « Russie-Afrique » qui se tiendra à Sotchi sera co-présidé par Vladimir Poutine, Président de la Fédération de Russie et son homologue Égyptien Abdel Fattah Al-Sissi, Président en exercice de l’Union africaine. Les chefs de tous les États du continent Africain, ainsi que les dirigeants de grandes associations et organisations sous-régionales sont invités à y participer. Il vise à faire passer l’ensemble de la coopération Russo-Africaine à un niveau qualitativement nouveau.

Lors du Sommet, une attention particulière sera accordée à l’état actuel et aux perspectives des relations qui lient la Russie avec les pays du continent africain, au développement de la coopération dans les domaines politique, économique, technique et culturel. Il est aussi prévu de s’échanger sur un large éventail de questions à l’agenda international, y compris la lutte commune contre les nouveaux défis et les menaces, le renforcement de la stabilité régionale. L’adoption d’une déclaration politique sur les principaux volets de la coopération Russo-Africaine est sous-entendue à l’issue du Sommet.

Dans le cadre des événements du Sommet, le Président Russe et le leader Égyptien inaugureront le 23 octobre 2019 le forum économique où participeront les responsables Russes et Africains, ainsi que les représentants de grandes entreprises.

À l’issue du forum, il est prévu de signer un ensemble important d’accords dans les domaines du commerce, de l’économie et des investissements.

Kibaro224.com