La coordination régionale du syndicat des enseignants et chercheurs de Guinée de N’Zérékoré n’approuve pas la décision du gouvernement de prélever 5% sur le salaire des fonctionnaires. Son secrétaire général l’a affirmé ce mardi, 24 août à Kibaro224.com.

Le prélèvement de 5% sur le salaire des fonctionnaires continue de susciter des réactions notamment chez les syndicats. C’est le cas de la coordination régionale du SLECG de N’Zérékoré qui vient de se prononcer sur le sujet à travers son coordinateur régional. Amara Kadiatou Camara se dit catégoriquement opposé à cette décision.

 » Je dis haut et fort,  nous ne sommes pas d’accord pour le prélèvement de 5%. Les enseignants de la région forestière ne sont pas d’accord. Nous nous battons pour tous les fonctionnaires pas seulement les enseignants » a-t-il déclaré.

Cependant il n’est pas contre l’initiative en tant que telle. Mais il se demande comment les 5% qui seront prélevés, seront gérés? « On peut prelever les 5% mais on se demande où vont partir ces 5%?  Qui va les gérer », s’interroge-t-il. Avant d’ajouter que « sinon c’est une bonne initiative ».

Mamady 2 Camara.