Le ministre des pêches, de l’aquaculture et de l’économie maritime était devant la presse lundi 29 juillet 2019, dans un réceptif hôtelier. Objectif, rendre compte des avancés, les acquis et les perspectives de son département.

Parlant de l’amélioration de la gouvernance du secteur de la pêche en Guinée, le ministre Frédéric Loua a mis l’accent sur certains acquis

« La séparation des fonctions de surveillance des pêches et d’émission des licences, qui est entièrement transférée à la direction nationale de la pêche maritime ; la sécurisation des licences de pêche ; la sécurisation de l’encaissement des redevances de pêche qui sont systématiquement versées sur les comptes du trésor public. Les redevances de pêche industrielle sont passées de moins de 10 milliards avant 2010 à plus de 66 milliards en 2018 », a rappelé le ministre.

Dans le cadre de la réglementation du secteur, le ministre Frédéric Loua parle des codes de pêche.

« Le cadre législatif et règlementaire du secteur des pêches a été réglementé à travers la promulgation en 2015 de deux nouveaux codes des pêches et de l’aquaculture. Il ya aussi la restructuration du département en tenant compte des enjeux et de la vision politique sectorielle, par la création de l’agence nationale de l’aquaculture, la direction nationale de l’aménagement des pêcheries et la direction nationale de l’économie maritime », ajoute-t-il.

Pour finir et au compte des perspectives de son département, M. Loua a fait état de plusieurs points dont entre autres, la mise en œuvre du nouvel organigramme du département qui permettra le redéploiement du personnel vers les zones de production, le renforcement des mesures de gestion des ressources halieutiques et de lutte contre la pêche INN, la poursuite des efforts de développement de la pisciculture dans 176 villages contre 95 en 2010, la structuration de la profession de pisciculteurs dont le nombre de pratiquants est de 2.160 personnes rassemblées en 166 groupements de pisciriziculteurs etc.

Il faut rappeler que cette conférence de presse est une initiative du Président de la République qui vise à partager avec les concitoyens, les progrès réalisés depuis son accession au pouvoir.

Abdoulaye Ben Kaba