C’est une histoire horrible qui s’est passé vendredi, 22 novembre 2019 dans la préfecture de N’zérékoré. En effet, c’est un jeune d’une trentaine d’années qui a administré plusieurs coups de machette à sa femme avant de se donner la mort a appris sur place kibaro224.com.

L’acte s’est passé aux environs de 16 heurs à Zao dans la sous-préfecture de Yalenzou. Selon des témoignages, Cé Wolokéi Mamy puisqu’il s’agit de lui, aurait demandé une relation sexuelle à sa femme qui a refusé en prétextant qu’elle se sentait faible après une intervention chirurgicale.

Suite donc à des disputes, le mari a blessé sa femme à l’aide des coups de machette avant de se tirer une balle dans la poitrine, à l’aide d’un fusil traditionnel.

« J’ai été appelé par un agent communautaire qui m’a dit qu’un jeune a blessé sa femme. J’ai quitté le champ pour me rendre sur le lieu et effectivement, j’ai vu que la femme était grièvement blessée. Immédiatement, elle a été évacuée à l’hôpital régional. Ensuite, on a commencé à rechercher le mari. Lui, on l’a retrouvé mort à quelques mètres de son domicile. Il s’était lui-même donné la mort », explique Balo Israël Mamy, président de district De Zao.

Aux dernières nouvelles, la femme est hospitalisée à l’hôpital régional de Nzérékoré où elle suit des soins intensifs.

Mamady Camara