L’opération de récupération des domaines de l’Etat déclenchée à Conakry par le CNRD pourrait s’élargir bientôt à d’autres villes du pays notamment N’zérékoré. Lors d’une réunion qu’il a eu en début de semaine avec les autorités administratives de la région, les acteurs de la justice et de l’habitat, le Gouverneur Mohamed Lamine Keita les a instruits à prendre des dispositions pour le démarrage de l’opération.

Le Gouverneur de N’zérékoré a eu une importante réunion mardi, 15 février 2022 avec les autorités administratives de la région. Au cours de cette rencontre, le Général à la retraite, Mohamed Lamine Keita a annoncé la récupération prochaine des domaines appartenant à l’État. Selon lui, cette démarche, est une initiative des nouvelles autorités du pays. Il précise qu’en ce qui concerne la région administrative de N’zérékoré, tous les domaines de l’état sont déjà recensés.

« Nous avons été instruits par le Président de la République, son excellence le Colonel Mamadi Doumbouya et le Gouvernement. De Guéckédou donc jusqu’à Yomou, tout est répertorié et les zones sont connues ici », a-t-il déclaré.

Il demande donc aux autorités concernées de prendre les disponible pour dégager les occupants. Car, pour lui, « ces personnes se sont entêtées pour aller construire ces domaines. « Ce sont eux qui savent comment ils se sont arrangés avec l’habitat pour payer ces domaines. Nous, de notre côté, nous allons faire que ce que la hiérarchie nous demande. Et, cette opération n’est contre personne. Mais c’est une nécessité de récupérer les domaines du pays », a précisé le Gouverneur.

Mohamed Lamine Keïta annonce également des poursuites contre des entrepreneurs qui ont abandonné des chantiers confiés à eux.

« Il y avaient des projets de constructions qui étaient en cours ou projetés dans certaines préfectures mais qui n’ont jamais vu jour. Les entrepreneurs ont fui avec l’argent de l’Etat. Nous avons l’intention de les traduire devant la justice », a-t-il ajouté.

Tous les dossiers de détournements liés aux projets de développement ou d’intérêt commun financés et non réalisés passeront donc au scanner, a également promis le procureur de la République près le tribunal de première instance de N’zérékoré.

« Tous ceux qui ont les biens de l’Etat et vivant dans la région de N’zérékoré, qu’ils sachent que ces biens seront restitués. J’ai demandé à tous les maires et à tous les préfets de me fournir les rapports détaillés sur ces cas de détournement pour nous permettre d’enclencher des poursuites. Parce qu’on ne peut pas confier des travaux à des entrepreneurs qui reçoivent de l’argent et qui refusent de faire le travail », a indiqué Sidiki Camara.

Pour la récupération des domaines de l’Etat, les services techniques de l’habitat sont appelés à faire la situation de tous les domaines de l’Etat dans les différentes préfectures de la région afin de les sécuriser et enclencher l’opération de déguerpissement.