Le conflit pour la succession du patriarche de N’zérékoré vient de connaître un nouveau tournant. En effet, le camp du colonel à la retraite, Goïkoya Lambert Zogbélémou a décidé vendredi 08 janvier 2021 de passer à la vitesse supérieure en l’intronisant comme patriarche de la ville. La cérémonie s’est déroulée au quartier Kwitèyapoulou à Laghaikoly au site de la pierre de fondation de la ville. Et comme il fallait s’y attendre, aucune autorité de la ville n’était présente à cette cérémonie d’intronisation.

Dans son intervention, celui qui est présenté comme le nouveau patriarche de la ville a décliné sa priorité.

« Je remercie les anciens, la notabilité et je suis conscient du travail qui m’attends. Ma première priorité c’est d’unir toute la population de N’zérékoré. Pour que nous puissions réussir, j’appelle à l’entente mutuelle. Il faudrait que les populations qui habitent N’zérékoré, toutes les sensibilités confondues, s’unissent et marchent la main dans la main. C’est en cela que nous pourrons mettre fin aux problèmes de cette ville », à fait savoir Goïkoya Lambert Zogbélémou.

Poursuivant, il s’est également exprimé sur le cas de David Massa Zogbélémou, le fils du patriarche défunt qui continue de se réclamer aussi patriarche.

« Je ne dirai pas qu’il s’est égaré, mais il faut qu’il comprenne l’histoire de N’zérékoré. S’il ne l’a pas appris, il faut l’apprendre. Je tends la main à tout le monde dont lui », a-t-il ajouté.

Cette main tendue sera t-elle acceptée par le camp de David Massa Zogbélémou ? Pour l’instant, difficile de répondre à cette question puisque nous apprenons que ce dernier sera également investi patriarche de N’zérékoré les jours à venir.

Konaté