C’est une nouvelle étape dans le débat autour de la nouvelle constitution. Au cours de l’Assemblée générale hebdomadaire du samedi 21 septembre 2019, le secrétaire général du RPG arc-en-ciel, a indiqué que son parti avait déjà à sa disposition, la mouture de la nouvelle constitution. Selon Saloum Cissé, une constitution n’est jamais statique.

« Elle (la constitution Ndlr) est dynamique et elle s’adapte en fonction des réalités sociales de l’heure. Notre Constitution est une Constitution de consensus. Ce sont des entités sociales qui se sont retrouvées pour que nous allions aux élections. Depuis 2010, aucune nouvelle constitution n’a été adoptée par la Guinée », a-t-il indiqué.

Et d’asséner : « C’est pourquoi, il faut enrichir la mouture que nous avons sous la main. Dans cette mouture, nous savons qu’il y a des acquis tout comme des imperfections …»

Poursuivant, il dira que « ce qui est sûr, les élections législatives et l’adoption de la nouvelle Constitution seront effectivement en action à partir de la fin d’année. »

Konaté