La guinée va renforcer les contrôles sanitaires à l’aéroport, afin d’empêcher les citoyens qui viennent des pays, où circulent les nouveaux variants pour empêcher la transmission du nouveau variant. Cette information vient du Directeur Général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), au cours d’une conférence de presse tenue à son siège ce mardi 06 juillet 2021.

« Par rapport à l’actualité, nous allons renforcer les contrôles sanitaires à l’aéroport. Surtout les citoyens qui viennent des pays où circulent des nouveaux variants. Cela consiste à leur faire des tests RPPCR et leur conseiller de se faire vacciner avant de venir en Guinée , parce que on a l’information que ces vaccins évite de transmettre ces nouveaux variants. En plus pour la Guinée, on a demandé aux gens, de reprendre ou de redynamiser le port des bavettes, car seules les bavettes peuvent nous protéger, pour une durée beaucoup plus longue pour ne pas se faire infecter par un voisin. », dixit Docteur Sackoba Keita.

Poursuivant, Docteur Sakoba se réjouit de la baisse du taux de contamination dans le pays. « Comme vous voyez, la situation est meilleure par rapport au temps passé, le taux d’occupation des lits a beaucoup baissé, l’incidence a baissé. Mais qu’à cela ne tienne, avec la menace de la résurgence et de l’apparition des nouveaux variants il fallait que la Guinée essaye de redynamiser les mesures de barrière sanitaire et le contrôle sanitaire dans les points d’entrées. », dira le DG de l’ANSS

Gnima Aïssata Kébé