Le procès du dossier Fodé Baldé – Mohamed Bangoura qui était initialement prevu pour ce jeudi 01 juillet 2019, a été de nouveau reporté pour le 09 septembre 2019.

Me Salifou Beavogui, l’avocat de la défense parle d’un coup de théâtre.

« Aujourd’hui nous étions fin prêt pour démonter toute l’accusation sciemment orchestrée par le parquet dans cette affaire contre des innocents. Nous étions vraiment fin prêts, mais coup de théâtre le parquet ayant compris qu’il était en chute libre et qu’il ne pouvait pas tenir tête le rabattement du délibéré, madame la présidente du tribunal pour cause de congé, ce qui nous a paru assez surprenant, a renvoyé le dossier au 09 septembre pour réquisitions et plaidoiries », dit-il

De son côté, Me Lancei 3 Doumbouya avocat de la partie civile, pointe du doigt ses collègues de la défense comme la cause principale de ces reports

« La partie civile a sollicité la réouverture des débats et le renvoi du dossier pour lui permettre de faire état d’éléments nouveaux, c’est cette demande qui a été programmée. Le jour où les débats se sont déroulés à l’audience, nous nous étions en mesure de plaider, c’est la défense qui a sollicité le renvoi. Donc le jour du renvoi a coïncidé aux obsèques de Kelefa Sall, le même jour nous avons reçu un courrier de la défense sollicitant le renvoie à la date du 01 août alors qu’elle savait que cette date coïncidait aux vacances judiciaires», a t-il martelé.

À rappeler que Fodé Baldé est poursuivi pour diffamation et calomnie contre le chef de l’État et quant au journaliste Mohamed Bangoura, il est poursuivi pour complicité…

Abdoulaye Ben Kaba