Dans son discours de bienvenue à l’occasion de la réception du président Alpha Condé le samedi 16 novembre 2019 à N’zérékoré, le maire de la commune urbaine a annoncé l’adhésion de sa population au projet de nouvelle constitution. Moriba Albert Délamou a aussi salué les efforts du locataire de Sékhoutouréya dans le cadre du développement de sa commune.

« La politique est l’appréciation des réalités. Et la réalité est que, sous la gouvernance du président Alpha Condé, il y a eu des résultats et il y en aura d’avantages. Avec les fêtes tournantes de l’indépendance, de nombreuses infrastructures administratives, scolaires, sanitaires ont été réalisées sur le financement du budget national. Le monde agro-pastoral connaît des innovations et appuis incontestables. Avec les barrages hydroélectriques de Kaléta, Souapiti et Amaria, le progrès réalisé en neuf (9) ans est incommensurable au plan de l’énergie. Aussi, l’industrialisation du pays prend de l’essor…. », a-t-il déclaré avant d’exprimer le soutien de sa population au projet de nouvelle constitution.

« Monsieur le président de la République, les populations de N’zérékoré sont impatientes, elles veulent lire le nouveau projet de la nouvelle constitution maintenant. D’ores et déjà, elles disent doublement oui à la nouvelle constitution. Allons au référendum sans violence. Mettons N’zérékoré et la Guinée au-dessus de nos intérêts en prônant la non violence. En démocratie, rien n’est statique, tout est dynamique et seul le peuple et lui seul possède la plénitude de la démocratie et non un groupe », a-t-il affirmé.

Konaté