Un collectif des avocats des médias guinéens a été mis en place ce vendredi 01 novembre à la maison de la presse de Kipé. Ces avocats accompagnés du syndicat de la presse privée et du président de l’AGEPI ont débattu sur le thème  » Dossier des journalistes pendant devant les cours et tribunaux de Guinée « .

Me Frédéric Foromo Loua, au nom de ses pairs a décliné l’objectif de ce collectif.

« Ce collectif a pour mandat de gérer d’éventuelles poursuites qui seraient engagées contre les journalistes dans l’exercice de leur profession », dit-il.

Pour lui, juger un journaliste avec une autre loi sans la loi L 002 est une atteinte à la démocratie.

« Invoquer une autre loi pour poursuivre un journaliste constitue une tentative d’intimidation, de musellement et de mise à part de la presse qui constitue un pilier essentiel dans toute construction démocratique », ajoute Me Loua.

Le syndicat et les associations de presse en Guinée se réjouissent de la mise en place de ce collectif et saluent l’accompagnement technique et financier d’Osiwa Guinée.

Abdoulaye KABA