797 c’est la statistique des mariages enregistrés en 2020 dans la commune de Matam. Nombre qui est différent de celui de l’année 2019. Qu’est ce qui a causé cette baisse de taux ? Madame Touré Aissata Daffé, chargée de l’état civil de ladite commune répond au micro d’un reporter de Kibaro224.com

« L’année 2019, on a enregistré 910 mariages, alors qu’au courant de l’année 2020 c’était à 797. Ce qui veut dire qu’il y’a eu une stricte différence entre les deux années. La baisse du taux de mariage en 2020  a été provoquée par la pandémie du coronavirus.« , a-t-elle expliqué.

Parlant de taux de natalité en 2020, Aissata Daffé.
« Concernant la naissance, 2089 ont été déclarées en 2019. Pour l’année 2020 donc, on a enregistré 2649. Une augmentation qui est à l’inter-operabilité  entre la santé et l’état civil donc par après, on a déployé les agents auprès des centres de santé pour recueillir les déclarations de naissances et remonter les statistiques au niveau des centres d’état civil donc c’est pourquoi l’année 2020 il y a eu assez de naissances déclarée rapport à l’année 2019.« , a-t-elle ajouté

Pour clore, elle a lancé un appel à la population Guinéenne d’enregistrer les  mariages à la commune pour plus de sécurité.

Gnima Aissata KEBE