Le coordonnateur national par intérim du front national pour la défense de la constitution et le leader du parti RGD viennent, à l’instant, d’arriver à l’aéroport, le point de départ de la marche de ce jeudi 14 novembre 2019.

Oumar Sylla allias Foniké Menguè et maître Abdoul Kagbèlè Camara, sous les applaudissements des militants du FNDC mobilisés depuis le matin, se sont arrêtés sur l’autoroute non loin du rond-point. Ils disent attendre les autres leaders pour entamer le départ.

« Nous attendons ici les autres leaders avant de donner le départ », souligne Fonikè Menguè.

À l’en croire, les leaders du FNDC ne comptent pas revenir sur leur décision de marcher sur l’autoroute Fidel Castro via l’itinéraire Aéroport-Esplanade du palais du peuple malgré le changement de celui-ci par le gouvernorat de Conakry. Pour lui, les agents de sécurité postés au rond-point de Gbessia-Kondéboungni « sont obligés de quitter parceque nous sommes légalistes, nous sommes pacifistes.»

Boubacar Barry