Contrairement à la journée du lundi 13 janvier très agitée dans la capitale guinéenne, suite à l’appel du front national pour la défense de la constitution (FNDC) contre un 3e mandat du président Condé, la vie a repris ce mardi sur l’autoroute Fidel Castro.

De Km 36 jusqu’en ville en passant par l’aéroport Gbessia, la circulation reste dense et l’on constate même des embouteillages par endroits.

Du côté du grand marché de Matoto, nous constatons une grande affluence comme si rien y était. C’est le même constat à la gare routière où les passagers cherchent à rallier leurs destinations.

À l’aéroport de Gbessia, nous avons remarqué la présence de quelques élèves dans les rues qui se rendaient dans leurs différents établissements.

La question est de savoir, est-ce que cette journée va continuer comme ça ?
Surtout sachant que la route le prince est complètement paralysée.

Nous y reviendrons.

Abdoulaye Ben Kaba