Les femmes du front national pour la défense de la constitution (FNDC) invitent les femmes guinéennes à se mobiliser pour les manifestations qui démarrent à partir du lundi 14 octobre. C’était à travers d’une déclaration lue lors de leurs conférence de presse organisée ce jeudi 10 octobre 2019, à la maison de la presse de Kipé.

« Dans la vie d’une nation, il arrive des moments où se taire devient un crime. Aujourd’hui, la situation de notre pays nous interpelle tous. C’est pourquoi, nous collectif des femmes des partis politiques, de la société civile et toutes les citoyennes éprises de paix et de justice, lançons un appel à l’unité et à la mobilisation de toutes les femmes de Guinée et de la diaspora pour sauver notre patrie des conséquences imprévisible du recul démocratique, de la dérive autoritaire et d’éventuelle confiscation illégale du pouvoir par monsieur Alpha Condé », a déclaré Hadja Sarangbè Condé présidente des femmes du FNDC.

Poursuivant, Hadja Sarangbè Condé appelle les femmes à se mobiliser pour la réussite de cette manifestation.

« Nous invitons toutes les femmes soucieuses de l’avenir de la Guinée, de ses filles et fils, à se mobiliser massivement pour manifester à partir du lundi 14 octobre 2019 pour la défense des acquis démocratiques chèrement conquis par le vaillant peuple de Guinée, et ce, sur toute l’étendue du territoire national », dira-t-elle.

Il faut rappeler que le FNDC appelle à une manifestation de rue ce 14 octobre 2019, sur toute l’étendue du territoire national et à l’étranger.

Gnima Aissata Kebe