Le Parti des Démocrates pour L’Espoir (PADES) de Dr Ousmane Kaba, a tenu son assemblée hebdomadaire ce samedi 12 octobre à son siège de Nongo dans la commune de Ratoma. Après la présentation des nouveaux adhérents, le parti a demandé à ses militants de répondre massivement à l’appel de manifestation lancé par le front national pour la défense de la constitution (FNDC), le lundi 14 octobre 2019.

« Au nom de Docteur Ousmane Kaba, nous demandons aux militants sympathisants du PADES de se mobiliser comme un seul homme pour prendre part à cette grande manifestation. Il ne faut pas que cette manifestation se passe sans PADES. Le 14 octobre 2019 sera une date dans l’histoire de la République de Guinée », a martelé Dédé Dioubaté coordinatrice du parti.

« On nous a fait apprendre ce matin, qu’Abdourahamane Sanoh et Sékou Koundouno du FNDC sont mis aux arrêts, mais cela ne nous intimides point », a laissé entendre la coordinatrice Dédé Dioubaté.

Algassimou Diallo, membre du bureau politique national a pour sa part invité les militants à se faire recenser pour les prochaines échéances électorales.

« Ce que nous allons dire à nos militants, c’est de se faire recenser. Il ne faut pas que le parti au pouvoir nous applique la politique de nous détourner de ce qui nous intéresse », a-t-il indiqué.

Gnima Aissata Kebe