Comme annoncé dans une de nos précédentes dépêches, de violents affrontements ont éclaté ce lundi 17 février à Lola entre jeunes élèves réclamant le retour des enseignants en classe et les agents des forces de sécurité.

En effet, très tôt ce matin, ces élèves qui n’arrivent plus à supporter l’absence de leurs professeurs, sont descendus dans la rue en érigeant des barricades. Les policiers et gendarmes de Lola ont tenté de rétablir l’ordre, mais en vain. Il a fallu l’intervention d’un renfort venu de N’zérékoré pour disperser les manifestants à coup de « balles réelles ».

Dans les affrontements, plusieurs élèves ont été touchés par balle. Ils ont tous été transportés dans les hôpitaux de Lola et de N’zérékoré.

Aux dernières nouvelles, un des blessés a trouvé la mort à l’hôpital de N’zérékoré. Il s’agit de Sâa Étienne Ouendeno, élève en classe de 10e année au collège Tiépoulou.

Selon les informations recueillies auprès de son père, il a été touché au niveau des cuisses alors qu’il cherchait à rentrer à la maison.

Sâa Étienne était l’unique enfant de ses parents et aux dires de son père, sa maman ne peut plus faire d’enfant.

Au moment où nous quittions l’hôpital régional de N’zérékoré, un autre élève était entre la vie et la mort.

Nous y reviendrons.

Kibaro224.com