Comme annoncé dans une de nos précédentes dépêches, l’antenne du FNDC-Labé compte marcher le dimanche 30 juin prochain pour dit-on, contre le projet de « coup d’État constitutionnel en planification en Guinée. »

Selon les organisateurs, cette marche aura pour itinéraire : rond-point Tinkisso (point de regroupement), Hoggo M’bouro direction marché de Daaka pour rallier le carrefour Bilali et remonter au stade Saïfoulaye Diallo (point de ralliement).

Dans un courrier adressé à cet effet au maire, le FNDC demance à ce que des dispositions soient prises pour sécuriser la marche.

Sur place, l’on apprend qu’il y a un risque d’affrontement entre les pro et anti changement constitutionnel. Une information confirmée par le maire de la commune urbaine Mamadou Aliou Laly Diallo contacté par notre rédaction. Selon lui, il a reçu deux (2) lettres des pro et anti qui comptent manifester le même jour.

Et à la question de savoir si les autorités annuleront ces marchés, le maire indique que la situation est entrain d’être analysée pour enfin prendre la bonne décision.

Nous y reviendrons

Dimio