Apparemment, les lignes n’ont pas bougé entre le Directeur Général de la RTG, la radio télévision nationale et les responsables du syndicat des travailleurs. Ces derniers comptent aller en grève à partir du lundi 25 octobre 2021, a appris Kibaro224.com.

Dans mémorandum de six (6) pages adressé au Directeur Général de la RTG, Sékouba Savané, la section syndicale déplore entre autres les conditions de vie et de travail, mais surtout une « crise de confiance entre les travailleurs profondément divisés par des considérations souvent entretenues par tierces personnes ».

Ainsi, 17 points de revendications ont été énumérés notamment l’engagement des stagiaires de la RTG (Koloma et Boulbinet) dans la fonction publique, la « réinstauration » de la liberté de ton, la réhabilitation de la RTG Boulbinet, l’audit autour de l’utilisation des fonds décrochés du droit d’images d’une société française.

Ci-dessous, la copie du mémorandum :

Konaté