COMMUNIQUÉ DE PRESSE

CONSIDÉRÉE COMME CRIMINELLE POUR ÊTRE L’ÉPOUSE D’UN OPPOSANT POLITIQUE, HADJA HALIMATOU EST PRIVÉE DE SA LIBERTÉ INDIVIDUELLE.

Son interdiction de voyager via l’Aéroport International de Gbéssia, est une preuve irréfutable de la panique et de la volonté du pouvoir d’Alpha Condé de confisquer les libertés individuelles et collectives des Guinéens afin d’imposer leur dictature.

Cette brave dame est victime de son importante contribution à la victoire de son mari face à la dictature actuelle.

Cet acharnement aveugle contre cette amazone de la démocratie ne fera que galvaniser son mental et consolider les militants et sympathisants au tour de son leadeur d’époux, Cellou Dalein Diallo.

La défense du droit de vote de chaque citoyen est un devoir de tout guinéen.

Halte à la fraude électorale pour que triomphe la vérité des urnes.

La cellule de communication UFDG