Dans la plus grande surprise le président de la République le Colonel Mamady Doumbouya s’est rendu au cimetière de Bambéto pour se recueillir sur les tombes des victimes de manifestations politiques. Cet acte intervient après son recueillement sur les tombes du feu Ahmed Sekou Touré et de feu Général Lansana Conté.

Venu dans ses blindés avec ses hommes armés au dernier degré, le colonel n’est pas venu pour faire des victimes mais pour les victimes. Dirigé dans l’enceinte de ce périmètre dédié aux victimes des événements politiques le présidentdela république a longuement prié pour ceux qui se reposent éternellement dans cette cour. Oui, pour une des rares fois, un groupe d’armée arrive à Bambeto pas pour tirer, mais pour une cause noble, prier pour les victimes. Un acte salué par les habitants de cette zone qui ont longtemps subi des exactions. Le colonel sauveur arrive en vrais Messi pour essuyer des larmes qui coulent depuis une décennie.

Le nouvel homme fort du pays a fait comprendre qu’il faudra toujours se souvenir de ceux qui sont victimes de quelque nature qu’elle soit. Les uns ont servi dans les forces de défense et de sécurité et d’autres des citoyens libres très engagés qui militent pour la démocratie mais tous victimes. Merci mon colonel pour ce message fort qui est un grand pas vers la réconciliation nationale.

Ce recueillement du président de la République, est pour tous les soldats et citoyens tombés pendant les moments de crises dans notre Guinée. C’est aussi pour un pardon et une réconciliation nationale. Des veuves, des orphelins, des parents en détresse qui pleurent th toujours leurs victimes seront réconfortés aujourd’hui dans leurs chaires et âmes. Et pour ceux qui ont combattu pour la liberté eurent raison de le faire sans regret.

Le Colosse Colonel a envoyé un signal fort qui sous-entend qu’on doit se souvenir de nos frères et sœurs disparus et à tous qui vivent mais qui ont laissé une partie d’eux-même sous la terre.

Ce jour de souvenir, de prières et de recueillement est très important pour les victimes et ses parents car ils ont sacrifié leur vie pour nous et la nation, donc il ne faut jamais oublier ça. Et le colonel a réussi à faire passer ce message.

Pour moi, c’est le jour qu’on dédie à tous ces braves qui se sont battus pour sauver la Guinée. Honneur et respect à nos héros qui se sont battus et à ceux qui y ont laissé leur vie pour qu’on puisse vivre en paix dans notre beau pays quel que soit leurs bords.

Monsieur le Président de la République, votre acte est un acte hautement humain.

Alpha Bakar Sank