Ré structuration du F.N.D.C. C’est le thème de la conférence de presse qu’à animé le front national pour la défense de la constitution ce samedi 20 février 2021 à la maison commune des journalistes à kipé, au cours de laquelle une déclaration a été rendu public.

« Le collectif des coordinateurs du front au cours de ses concertations a résolument décidé à la suite des irrégularités constatées ci-dessous : la déviation des bases du fondement de la structure ; le comportement dérisoire de certains membres animés d’un esprit de désolidarisation ; le clanisme organisé au sein du mouvement ; la manipulation et l’arrestation par intérêts égoïstes ; et le manquement des règles et principes qui régissent le fonctionnement de la structure. Nous déclarons donc à partir de l’instant , M.Abdourahmane Sanoh et son équipe ne sont plus responsables du FNDC et ne sont désormais que des simples membres s’ils décident d’y rester. Par contre, ils sont remplacés dorénavant par un porte parole à l’occurrence M. Mohamed Bachir Diallo. », dira les conférenciers.

Gnima Aïssata Kébé