La mort de Kèlèfa Sall, ex-président de la cour constitutionnelle de Guinée, ne laisse pas indifférent les acteurs politiques guinéens. Après Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition, c’est au tour de Lansana Kouyaté président du PEDN (Parti de l’Espoir pour le Développement National), de réagir.

Pour l’ancien premier ministre, Kèlèfa Sall était tout simplement un homme de vérité.

« Le maître du temps a décidé. Il a arraché à notre grande affection Me Kèlèfa Sall. Il fût un homme de vérité et comme tout homme de vérité, il a subi les humiliations et les privations dont il fut seul à ressentir toutes les conséquences », a-t-il fait savoir dimanche 28 juillet 2019, sur sa page Facebook.

Poursuivant, il ajoute: « Par sa simple vérité, il a donné espoir à certains mais à susciter la haine des autres,ceux qui veulent que notre pays demeure dans l’éternelle précarité. L’on ne dira jamais assez ce que l’on peut tirer des conditions ayant précédé la disparition de notre Kèlèfa Sall. Dieu le sait mieux que nous mortels. »

Pour terminer, il a présenté ses condoléances condoléances à la famille de l’illustre défunt.

« Que son épouse,ses enfants et ses amis trouvent par ma pensée, le profond émoi de ceux qui l’ont connu et aimé. Ces efforts serviront demain, d’un leitmotiv de résilience avant toutes victoires finales. Puisse Dieu le miséricordieux lui accorder son paradis », conclut-il.

Konaté