Cette adresse à la nation du Chef de l’Etat continue d’alimenter le débat public guinéen. Si le camp adverse fustige cette sortie du locataire de Sékoutoureyah par contre elle est bien saluée du côté de la majorité Présidentielle en tout cas c’est ce qui fait savoir l’ancienne ministre du sport et membre de la CODENOC Domani Doré au micro de notre reporter.

« Cette démarche républicaine du Chef de l’Etat qui consiste à soumettre ce texte à vulgarisation, est la preuve que seul le peuple de Guinée demeure souverain face à destin. », dit-elle.

Poursuivant, elle lance un appel à l’opposition Guinéenne.

« Que l’opposition travaille à présent à brandir des arguments concrets. le débat n’est plus aveugle, mais désormais basé sur des éléments de réponse ou d’apport disponibles dans ce projet de nouvelle constitution. », a-t-elle ajouté.

Après juste l’adresse du Président Condé l’avant-projet de constitution a été aussitôt mis à la disposition de la presse, qui comporte 161 articles.

Abdoulaye Ben Kaba