Le cortège du Premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana a été attaqué ce mardi 29 septembre à Labé. L’acte s’est passé pendant que le premier ministre Guinéen devrait représenter le Chef de l’Etat et de son parti dans la ville de Labé au compte de la campagne de l’élection Présidentielle de 2020. Beaucoup d’autres militants du RPG Arc-en-ciel ont subit le même sort.

Joint au téléphone par la Rédaction de Kibaro224.com, ce citoyen sur le couvert de l’anonymat explique

« Pendant que nous étions au stade, il y’a beaucoup de nos militants qui sont venus blesser, d’autres avaient des habillements déchirés. Ils ont été attaqués en cours de route, c’était un coup bien préparé. Ils attendaient peut-être la venue du Premier ministre pour achever leur boulot« , a-t-il affirmé sous le coup de l’émotion.

Il faut rappeler que c’est la 2e fois que le Premier ministre Kassory se fait attaquer dans la ville de Karamoko Alpha Mo Labé, une ville qui était pourtant réputée il y’a des années antérieures pour ses valeurs morales avec des vertus religieuses.

KABA