Après la cour des comptes et la cour suprême, la junte vient d’autoriser la Haute Autorité de la Communication (HAC) à poursuivre ses activités.

Dans une ordonnance lue mardi 21 septembre 2021 à la télévision nationale, le CNRD décide de la réhabilitation de cette institution dirigée par Boubacar Yacine Diallo.

L’ordonnance précise que la HAC est habilitée à poursuivre ses activités de régulation en veillant au respect par les organes de presse des obligations prévues par les lois et règlements en matière de communication.

Konaté