Le directeur du bureau de presse de la presse de la présidence de la République a animé lundi 17 juin 2019, une conférence-débat avec les étudiants de l’école professionnelle de Kerouané. Ces échanges entre Moussa Cissé et les apprenants de métier visaient non seulement à les encourager mais aussi et surtout parler de l’importance de leurs métiers dans le processus de développement d’un pays.

Devant des étudiants et élèves mobilisés dans la salle de conférence du centre de formation professionnelle (CFP), Moussa Cissé a indiqué que l’autonomisation des jeunes et des femmes doit être une priorité pour tous les guinéens. Selon lui, tous les pays développés ou qui aspirent au développement ont mis en valeur, leurs potentiels humains notamment les hommes de métier.

Poursuivant, il est revenu sur l’importance des métiers enseignés à l’école professionnelle de Kerouané, dans le développement de la Guinée.

« Rien n’est encore perdu et tout est à votre disposition pour que ceux qui ne font rien se rattrapent afin que le chômage diminu dans la préfecture de Kerouane », a-t-il conseillé.

Joseph Haba, Directeur du Centre de formation professionnelle (CFP), a quant à lui remercié le conférencier avant de revenir sur les opportunités qu’offre son institution aux jeunes de la localité, pour leur autonomisation. Il a par la suite annoncé l’insertion de nouvelles filières notamment les mines, à partir de l’ouverture prochaine.

Cette conférence a pris fin par la remise d’une dizaine de machines à coudre à la filière couture du centre de formation professionnelle de Kerouané.

Nouhan Konaté, correspondant de kibaro224.com, à Kerouané