Lors de la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an ce jeudi 09 janvier au palais Sékhoutouréya, le premier ministre Ibrahima Kassory Fonana n’a pas manqué d’éloges pour le président Alpha Condé.

D’entrée de jeu, Kassory Fofana s’est réjouit des progrès réalisés par son gouvernement au cours de l’année 2019 notamment dans le cadre de la stabilité de l’économie.

« La Guinée s’est bien portée dans sa marche résolue vers le progrès économique et social et cela malgré un environnement sociopolitique souvent troublé. La croissance économique est soutenue au-delà de 6% du produit intérieur brut. L’inflation est restée en dessous des deux chiffres, les indicateurs socioéconomiques sont nettement améliorés », dira-t-il.

Et d’asséner : « C’est vrai, en dépit de l’instabilité du contexte économique externe et des multiples remous sociopolitiques internes, les équilibres macroéconomiques sont restés stables et notre pays a continué à s’enrichir globalement d’un point de vue économique. »

Pour le chef du gouvernement donc, tous ces efforts sont à l’actif du Chef de l’État pour qui il n’a pas manqué d’éloges.

« L’histoire retiendra que vous avez été, Monsieur le Président, l’homme du renouveau, de la renaissance guinéenne, celui qui aura jeté les bases du développement de la Guinée. Vos compatriotes vous resteront reconnaissants d’avoir posé  les jalons d’une croissance accélérée, durable et inclusive pour notre pays. Pour moi comme pour beaucoup d’autres guinéens, vous avez été hier et vous êtes aujourd’hui un acteur inoubliable de notre histoire et aussi un espoir pour notre avenir », a fait savoir Dr Kassory.

Et de conclure : « Un proverbe africain nous enseigne que c’est celui qui marche qui a la poussière au pied. C’est parce que nous sommes dans l’action que nous sommes exposés aussi à la critique qui est le lot commun aux grands hommes, toujours incompris de leurs contemporains avant d’être réhabilité et chanté par le temps et l’histoire. Dieu lui-même ne fait pas l’unanimité. Est-ce alors, le commun des mortels qui pourrait prétendre à être aimé de tous, qui pourrait prétendre à être accepté par chacun ? « 

Konaté