Au cours de sa rencontre mardi avec les représentants d’EDG et de la société KAMA, le ministre de l’énergie Cheick Taliby Sylla a annoncé que des groupes électrogènes de « fortes puissances » avaient été trouvés pour l’électrification de la ville de Kankan. Il a par ailleurs indiqué que des techniciens étaient même en route pour installer ces groupes.

Cette annonce a permis aux jeunes de Kankan de suspendre leur manifestation contre la direction régionale d’électricité de Guinée. C’est du moins ce que leur porte-parole, Mohamed Zidane Fofana a confié au correspondant de Kibaro224.com. il précise que ce mouvement n’a rien de politique.

« Nous sommes venus voir le gouverneur par rapport à notre situation. Avant cela, nous avons été voir le préfet le 30juin dernier qui nous avait promis que toute la ville serait éclairée le 15 de ce mois. Vu la non tenue de cette promesse, nous avons décidé de faire une manifestation avec des pancartes sur lesquelles on a écrit  »pas de casse à kankan ». Nous rassurons les uns et les autres que nous ne sommes ni manipulés, ni instrumentalisés par un parti politique. Nous faisons ce travail en tant que jeunes leaders et acteurs du développement à kankan. Nous avons été rassurés hier par le gouverneur et c’est pourquoi nous avons suspendu la manifestation qui était prévue le dimanche prochain. Aussi, nous avons été rassurés par les annonces du ministre Taliby Sylla », dit-il.

Toutefois, il menace que si rien n’est fait, les jeunes seront dans l’obligation de manifester pour la « fermeture définitive » de l’agence d’EDG. Les jeunes exigent également que la ville soit éclairée au même moment.

Mory Komara, correspondant Kibaro224.com, à Kankan