Les membres du FNDC arrêtés en début de semaine lors de la manifestation contre le troisième mandat, ont recouvré leurs libertés jeudi 17 octobre 2019, après trois (3) jours de détention, rapporte le correspondant local de kibaro224.com.

Après l’audition des prévenus, le juge n’a pas retenu de charge contre eux. Par conséquent, ils ont été purement et simplement acquittés pour délit non constitué

Le juge Abdoul Rachid Camara a par ailleurs ordonné à ce que les biens de Soumaila Koulibaly, Yakouba Camara, Ibrahima Kalil Camara, Moussa Camara, Aboubacar Doumbouya et Saran Diakité soient restitués.

Il faut rappeler que ces membres du FNDC étaient poursuivis pour troubles à l’ordre public.

Mory Komara, correspondant Kibaro224.com, à Kankan