C’est une nouvelle victoire de Bah Oury dans sso bras de fer avec la direction nationale de l’UFDG qui a décidé de l’exclure au sein du parti. En effet, la Cour d’appel de Conakry a rendu ce mardi 25 juin 2019, son arrêt dans ce contentieux.

Au bout de plusieurs mois d’attente, la Cour confirme finalement le jugement rendu en première instance par le tribunal de première instance de Dixinn. Autrement dit, Bah Oury doit être réintégré au sein de la principale formation politique de l’opposition et dans ses fonctions de vice-président qu’occupe actuellement Cherif Bah.

Il faut rappeler que cette décision de la cour d’appel n’est pas appréciée par les avocats de l’UFDG qui comptent saisir la cour suprême.

Konaté