Les Guinéens sont appelés ce dimanche 22 mars aux urnes pour élire les députés mais adopter ou non la nouvelle constitution. Contrairement à la route le prince tout semble aller à l’autoroute Fidel Castro.

Au quartier Yimbaya Manguebougni dans la commune de Matoto par exemple, tout se passe bien. Malgré l’ouverture tardive des bureaux de vote, l’affluence des électeurs n’a pas manqué.

Ibrahima Sylla est Président du bureau de vote numéro 1
« vraiment tout va bien ici depuis l’ouverture les gens viennent voter dans le calme sans problème. Il y’a les forces de l’ordre aussi qui nous sécurisent bien et on oblige les électeurs à laver les mains avant d’être dans le rang« , dit-il.

Nous avons fait le même constat dans beaucoup d’autres centres dans cette commune.


Abdoulaye Ben Kaba